Jour 2

Après un réveil difficile pour certains, le second jour du RAMDAM s’ouvre radieux. Le cénacle se réunit tardivement dans l’attente de Ramtitia (qui n’arrivera finalement que le lendemain) mais son pouvoir décisionnel n’en est pas pour autant affecté.

Cénacle

La 8ème règle du présent jour sera de s’exprimer dans le langage le plus châtié possible et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle ce compte-rendu se pare des atours de la langue des salons. Ramthieu, l’auteur de cette règle, excelle à ce jeu et provoque l’hilarité par l’extrême subtilité de son discours.

Le conseil détermine aussi à l’unanimité que la quantité de liquide poculatif disponible n’est point suffisante et qu’il faut en conséquence en acquérir au plus vite. Les soûlographies permises par cet esprit de vin s’annoncent fabuleuses et pleines de cocasseries d’un raffinement variable.

Desseins

Concernant l’avancement des desseins, RamPaz s’exerce à la perspective. Ramthieu pousuit ses croquis préparatoires et finalise l’un d’entre eux sous la forme d’un calligramme représentant RamPaz. Enfin Ramlentin a quant à lui produit un plan d’action et une liste des fonctionnalités de la version interactive de la carte de la philosophie projetée. Il a aussi pu s’entraîner au chant et aux rythmiques buccales dans le but de se familiariser avec le matériel mis à disposition dans la Ramcave.

Nuitée

Après un magret de canard à la tombée de la sorgue, les discussions vont bon flot, en tout cas tout autant que s’écoulent les mélanges de spiritueux dans nos palais. L’atelier quotidien de déclamation parnassienne emplit nos têtes d’images puissantes et nos coeurs d’affects prégnants.

Après quelques palabres d’un intérêt certain et le report d’un jeu de rôle au jour suivant, nous nous couchons hautement satisfaits, pressés de la venue de deux ramdamians supplémentaires : Ramtitia et Ramxel.

Ramdacteur : Ramlentin.